REUNION DU CSE SUPPORT du 27/01/2020

LE MOT D’ISABELLE CHEVELARD …

Mme CHEVELARD, Directrice des Ressources Humaines à Crédit Mutuel Alliance Fédérale est intervenue à la réunion du CSE SUPPORT sur différents sujets.

UNE MUTATION DE CERTAINS METIERS …

Mme CHEVELARD a rappelé la complexité croissante des métiers exercés au Crédit Mutuel et a évoqué la disparition probable de certains d’entre eux. Elle a affirmé que « personne ne doit être laissé au bord du chemin » mais a également insisté sur la responsabilité de chaque salarié/ée de se former, de s’adapter, afin de pouvoir le cas échéant changer de métier …

Quels métiers risquent d’être touchés et sont susceptibles de disparaître ?
Combien de salariés pourraient être concernés ?

Pour les élus CFTC il est indispensable que des études précises se penchent sur le sujet et que la Direction communique, en toute transparence, leurs résultats afin que chacun et chacune puisse envisager son avenir professionnel.

LE TELETRAVAIL A L’ETUDE …

Mme CHEVELARD s’est appuyée sur l’enquête « #vous avez la parole » dans laquelle une majorité de salariés/ées aurait déclaré être intéressée par le télétravail, pour annoncer une phase test prochaine dans une vingtaine d’entités de CMAF, dont notamment certaines rattachées au CSE SUPPORT.
Cette expérimentation se ferait dans le but d’aboutir, à l’horizon 2021, à une mise en place d’un texte reprenant des règles, des modalités et des conditions d’accès au télétravail.

Les élus CFTC rappellent que, depuis de nombreuses années,
notre Organisation Syndicale se fait le relais
d’une demande de mise en place du TELETRAVAIL émanant des salariés !

Avant une mise en place généralisée du TELETRAVAIL, il convient toutefois de garantir aux salariés/ées :

  • une frontière nette entre temps professionnel et privé, avec des horaires bien définis
  • la mise à disposition d’un matériel adéquat
  • un accompagnement adapté lors de la mise en place de ce mode de travail
  • des compensations pour pallier au coût des repas de midi, à la consommation d’énergie, à l’utilisation de la ligne téléphonique personnelle, au surcoût éventuel de l’assurance habitation, etc …
  • une hiérarchie directe acquise au principe de ce mode de travail à distance

FLEX’OFFICE …

Mme CHEVELARD a fourni des explications relatives aux « visites » dont tous les services du « WACKEN » font actuellement l’objet, plusieurs fois par jour.
En effet, une société extérieure a été missionnée par la Direction pour comptabiliser le taux d’occupation des bureaux et des postes de travail. Ceci se fait dans le cadre d’une réflexion Flex’office.
En suivant le lien ci-après, vous pourrez-vous faire une idée plus précise de ce type d’organisation du travail : CLIQUEZ ICI Edifiant non ???

Après les OPEN SPACE
voilà une nouvelle lubie qui pointe son nez : le FLEX’OFFICE !

Découvrir tous les jours un nouvel espace de travail, devenir un « nomade du bureau », perdre ses repères, êtes-vous prêt à subir ce chamboulement ?

Pour les élus CFTC au CSE SUPPORT
l’organisation FLEX’OFFICE doit être envisagée avec la plus grande prudence
et n’est en aucun cas adaptée aux grandes structures.

En outre, tout comme les OPEN SPACE, elle ne être considérée comme LA solution aux lacunes en matière de management de certains hiérarchiques …

MECENAT DE COMPETENCE …

La Direction serait en phase de réflexion sur la mise en place de la possibilité de recourir au mécénat de compétences en fin de carrière.
Le salarié concerné et intéressé pourrait ainsi, pendant ses 2 dernières années de travail, être mis à la disposition d’associations d’utilité publique sur son temps de travail, avec maintien de sa rémunération.
Les élus CFTC ne peuvent être que favorables à toute mesure
destinée à accompagner et/ou à faciliter la fin de carrière des salariés/ées.

Ne perdons toutefois pas de vue les autres pistes intéressantes, telles que :
– la mise en place du temps partiel en fin de carrière
– la retraite progressive
– le recours au tutorat au sein de l’entreprise
– etc …

La CFTC attend toujours les proposition de la Direction du Crédit Mutuel
sur ce dossier …

EGALITE PROFESSIONNELLE …
du mieux, mais du chemin reste à faire

FORMATION ET PROMOTION PROFESSIONNELLE …

Si on peut se réjouir du bilan en matière de formation professionnelle qui démontre qu’un équilibre dans ce domaine entre les Femmes et les Hommes existe depuis 2018, un effort reste à faire notamment en matière de promotion professionnelle pour atteindre la parité dans les postes d’encadrement !
Lorsque ce niveau de fonction est atteint il convient toutefois de respecter l’équilibre, souvent fragile, entre la vie personnelle et la vie professionnelle.

REMUNERATION …

La Direction a affirmé sa volonté de mettre en place des mesures correctives afin de faire diminuer les écarts de rémunération encore existants entre les Femmes et les Hommes. Sont notamment concernés les métiers tels que : Chargé/ée de Conduite de Projets, Animateur/trice Commercial, Auditeur/trice, Contrôleur/euse de Gestion, Analyste Risques Engagements, Gestionnaire de Portefeuille Contentieux, etc …
Mesdames, peut-être aurez-vous une bonne surprise à la lecture de votre fiche de paye du mois de mars …

CIE (COMITE INTER-ENTREPRISES) …
un fonctionnement bientôt normalisé

Vous avez tous constaté avec soulagement que votre « CIE » avait repris de l’activité au cours de la deuxième quinzaine de janvier et que dorénavant vous pouvez à nouveau bénéficier de la Billetterie et de la Bibliothèque.

Prochainement, sous l’impulsion du CSE SUPPORT, le « CIE nouvelle formule » reprendra un fonctionnement plus complet. Pensez à consulter régulièrement CyberCE pour ne pas rater la remise en route !


L’équipe CFTC au CSE SUPPORT

Hafeda BEKHELIFA, Luc EICHENLAUB, Christine ESCH,
Philippe FLECK, Michel FRANCK, Nicolas FREUND,
Michèle GARCIA, Damien HILD, Jean-Raymond HUART
Nathalie JEHL-BAADER, Véronique KISTNER-FABRE, Sandra KNOERR, Diane MARTIN, Etienne ROHMER, Audrey SCHIEFNER
Claude SCHMITT, Pierre TROESCH, Nadia WEISS-MARTIN