Novembre 2018 : La lettre du mois

EN BREF

CE

  • Résumé du CE du 23 octobre 2018
  • Prochaines réunions du CE les 23 novembre et 21 décembre

RESUME DU CE DU 23 OCTOBRE 2018

Informations de la Direction

Plan de recrutement 2019 / 2023

Objectif 1 500 recrutements sur 5 ans, dont 500 en 2018 !
Il a fallu renforcer l’équipe de recrutement (6 personnes pour 10 000 CV reçus par an) et rendre EI plus visible, notamment sur son propre site www.e-i.com, en publiant les offres d’emploi tous azimuts (220 annonces publiées).

Des petits films de propagande ont également été diffusés sur les réseaux sociaux et sur notre site. Bizarrement, on y voit que le LAWN et la tour D2 😉 pourquoi pas le SCHUTZ ou Schillick ?
Nous sommes également présents auprès des écoles, sous forme de partenariats et de forums.
Les profils de recrutement ont également été élargis : suppression de la barre BAC+5, mise en place d’un process de reconversion à l’informatique, recrutement d’apprentis et de stagiaires.
Le tutorat et un parcours d’intégration ont également été mis en place, afin de fidéliser les nouveaux entrants.

Fermeture de l’éditique à Lyon

Les salariés concernés ont été rencontrés par les chargées de mobilité, afin de leur préciser le contexte et d’évoquer leur devenir. Les reclassements sont en cours d’étude.

Règlement intérieur

Suite aux remarques du CE sur le nouveau règlement intérieur, quelques modifications mineures de forme ont été faites.
Pour le fond, on peut donc se brosser.
Reste à les faire valider par l’inspection du travail, pour une entrée en vigueur début 2019.

Scoop dans les recrutements

Le dictat du bac+5 n’est plus la règle, mais on juge sur le potentiel d’évolution du candidat. Bon, encore un effort et on finira par intégrer la motivation. Lorsque ce sera le cas, il faudra également veiller à ne pas détruire cette motivation par un management suranné.

Commission Emploi des salariés en situation de handicap

Les travaux de la commission continuent. 36 salariés en situation de handicap travaillent dans notre entreprise. Leur présence a permis un changement de regard sur le handicap.
Après bilan, il s’avère que 40% de ces salariés n’ont pas été augmentés depuis plus de 5 ans. Nous avons toutefois été assurés que leur situation serait vue dans le cadre des augmentations annuelles.

Activités sociales et culturelles du CE

Subventions vacances

Une refonte des subventions vacances est à l’étude, afin notamment de fusionner les subventions court et long séjours. Un plafond annuel de subventionnement devrait être fixé, à utiliser en une ou plusieures fois, le tout conditionné par les tranches d’imposition.

Linéaires d’été

Avec la refonte des subventions vacances, le serpent de mer de la suppression des locations d’été est réapparu. Celles-ci ont pu être sauvées inextremis, et devraient être choisies, lors de la prochaine réunion de la commission loisirs.

En vrac

Quelques chiffres

3 117 salariés au 30 septembre (294 entrées, dont 184 CDI, 109 sorties, dont 21 démissions et 41 retraites)  15 stagiaires écoles  40 contrats d’apprentissage  29 contrats de professionnalisa- tion.

Ponts de fin d’année

La direction nous assure qu’il n’y a pas de consigne particulière interdisant à un salarié de faire les ponts du 25 décembre et du 1er janvier. La règle est d’assurer la continuité de service et le principe d’équité entre les salariés.
La direction rappelle cependant que l’attribution des congés est de son ressort.