Février 2021 : La lettre du mois

EN BREF

CSE

  • Retour sur les CSE du 17 décembre et du 22 janvier
  • Prochains CSE les 23 février et 26 mars

Négociations

  • Accord Qualité de Vie au Travail

CONDITIONS DE TELETRAVAIL

Au bureau, comme en télétravail, avoir un poste de travail adapté (fauteuil, bureau, …) est important pour votre santé. Il n’y a cependant pas d’obligation de l’employeur à mettre à disposition ces équipements à votre domicile, sauf pour les salariés en situation de handicap. En cas de difficultés, maux de dos par exemple, la meilleure chose à faire est de revenir sur site.
Afin de prévenir ce genre de problèmes, il est important de ne pas rester statique et de bouger régulièrement.

Si vous vous sentez un peu seul en télétravail, revenez au bureau, afin de retrouver un peu de lien social

RETOUR SUR LES CSE DU 17 DECEMBRE ET DU 22 JANVIER

Crise sanitaire

La situation actuelle n’est pas simple, avec les rumeurs de reconfinement.
Les attestations employeur de déplacement sont renouvelées régulièrement, dans le cadre du couvre-feu.
Le protocole sanitaire a été modifié le 6 janvier, afin de permettre le retour sur site une fois par semaine, pour les salariés en faisant la demande, cette mesure s’ajoutant à la recommandation « forte » (voir très pressante dans certaines équipes) de présence une fois tous les 15 jours, afin de « conserver le lien social ».
Avec les nouvelles recommandations gouvernementales, les règles de distanciation passent à 2m, avec un impact sur les jauges, notamment dans nos restaurants d’entreprise, où elles passent de de 4m2 à 8m2.

Autres informations

Qualité de Vie au Travail et Télétravail :

Cet accord qui a finalement été signé dans notre entreprise par 3 syndicats, va être mis en place progressivement dans les semaines à venir. La mesure phare est l’instauration du télétravail, à raison d’1 jour par semaine, plus 30 jours à la carte, avec un maximum de 2 jours par semaine et obligation de présence sur site de 2 jours.
Le télétravail conjoncturel (intempéries, grèves,…) perdure indépendamment de ces mesures et n’entre pas dans les quotas de jours.
Ce télétravail négocié n’entrera bien-entendu en vigueur, qu’à la fin de la crise sanitaire.

Migration CMNE

Les caisses du CMNE ont voté pour l’adhésion à CMAF au 1er janvier 2022.
Cette migration est donc confirmée et s’ajoute aux déjà trop nombreuses opérations de cette année.

Secteur Organisation

Depuis la réorganisation, la situation s’améliore progressivement dans ce secteur, notamment avec la finalisation des premiers recrutements. Nous restons très attentifs à ce que cette tendance se confirme.

Grands travaux

Strasbourg Après l’annulation du projet Wacken3, les bâtiments existants vont être rénovés et réaménagés en prévision du flex office. Mais au-delà, c’est l’ensemble du site du Wacken, qui va être transformé en campus « vert », dans le cadre du réaménagement du quartier du Wacken et de la création d’une ceinture verte, afin de privilégier les transports « verts » (vélo et transports en commun), et de repousser les voitures vers des parkings périphériques.
Paris Dans le même état d’esprit, le Victorien va être totalement rénové.
Au-delà des beaux discours d’éco responsabilité servant à faire passer le suppositoire du flex office, afin de gratter quelques mètres carrés de surfaces, ce sont bien les salariés qui devront jouer au jeu des chaises musicales tous les matins.
Mais, comme dirait Coluche, ce ne sont que les deux premiers centimètres qui font mal.

TEMPS DE TRAVAIL

Suite à intervention de nuit, vous ne pouvez revenir au travail qu’après 11h de repos le lendemain, avec toujours l’obligation de réaliser 7h48, ce qui peut être pénalisant dans la gestion de votre temps de travail. Avec le risque de voir de moins en moins de salariés décro-cher, et après de nombreuses re-montées des représentants du per-sonnel, notre direction a finalement décidé dans son coin, afin de ne pas « pénaliser » les salariés, de réinjecter le nombre d’heures de plages fixes non réalisées le len-demain dans les compteurs GHI. Une demi-mesure donc.
A revoir en négociations …

Activités sociales et culturelles du CSE

Partenariat avec TUI

Le partenariat TUI a été dénoncé. Pour rappel, un partenariat équivalent est en place au niveau du CASCIE.

Travaux au Grand-Bornand

Il n’y a pas que nos sites professionnels qui sont rénovés. De grands travaux de rafraichissement et de réaménagement (agrandissement d’une chambre et de la cuisine) vont être réalisés cette année.

En vrac

Baisse de l’empreinte carbone

Constat un peu désabusé : le télétravail « confiné » a très nettement diminué notre empreinte carbone en 2020. Raison de plus pour encourager le télétravail dans le cadre de la QVT.

Cession EIT

La cession d’EIT à Bouygues Télécom a finalement bien été signée fin décembre. La démarche de reclassement des salariés sur secteur 9 va donc enfin pouvoir se mettre en place.

Télétravail

Malgré la mise en place de l’accord QVT instaurant le télétravail dans notre entreprise, notre direction s’évertue à utiliser la terminologie de « travail à distance ». Télétravail c’est une insulte ?
Télétravail, télétravail, télétravail, … Ce n’est pourtant pas si dur à dire !

Quelques chiffres

3 759 salariés présents fins 2020 (2 863 EID, 860 EIP, 36 EI), soit 357 entrées pour 115 départs.

AU REVOIR DANIELE

A l’heure de mettre un point final à notre riche collaboration…
au niveau syndical, je tenais à rappeler les grandes lignes de ton engagement. Tu nous as rejoint au sein de la CFTC en 2005 après un passé d’élue FO, tandis que je venais de créer la section CFTC après mon départ de la CFDT. Evoquer ici nos souvenirs d’anciens com-battants risqueraient d’éprouver durablement la patience de ceux qui nous entourent… et pourtant des anecdotes nous en avons un plein stock !
Alors faisons juste un rapide tour d’horizon de tes faits d’arme de syndicaliste. De ton passage chez FO nous retiendrons hormis ton engagement dans les différentes instances, ton rôle lors des négo-ciations liées à la fusion des entités EI et CIC en 2004. Nous avions alors innové avec un accord sur du pseudo forfait jour que ceux qui l’ont dénoncé regrettent amèrement car il était d’un très bon ni-veau. Chez nous ensuite, nous retiendrons une personne enjouée toujours prête à aider les autres et ce malgré les malheurs qui la frappaient. Tu nous quittes aujourd’hui afin de préserver ta santé. Et emporte avec toi des kilos de souvenirs que nous continuerons à partager de mille manières. Plus encore que ton efficacité, c’est ta joie de vivre et ton ouverture d’esprit qui me manqueront le plus. Mais ça, j’imagine que tu le sais déjà !
Tu auras toujours une place à part dans nos cœurs et nous te souhaitons une belle et longue vie en attendant de nouveaux moments de partage.
Christophe

NEGOCIATIONS

Accord Qualité de Vie au Travail

Nous avons signé l’accord de qualité de vie au travail et de télétravail, suite au vote de nos mandants. Ces derniers se sont exprimés à 74% pour une signature, à 13% contre et ne se sont pas exprimés pour 13% d’entre eux.
Nous regrettons bien évidemment de ne pas avoir été suivis par la direction sur l’ensemble de nos demandes comme par exemple les deux jours de télétravail par semaine qui étaient un des objectifs de la CFTC.
Nous apprécions cependant des avancées en matière de qualité de vie au travail qui se traduisent entre autre par l’installation de salle de sport et de douches dans les nouvelles constructions. Les constructions plus anciennes seront quant à elles soumises à une étude de faisabilité de la part de la direction. Des efforts en matière de suivi de la charge de travail doivent être mis en œuvre, etc. Nous espérons vivement que les grands principes listés dans la partie qualité de vie au travail seront bien mis en œuvre et ne resteront pas que de l’encre sur du papier. Nous devrons y porter une vigilance toute particulière.
Revenons au télétravail pour en expliquer les différentes modalités qui se trouvent être une déclinaison de l’accord groupe. Donc première formule, nous avons un pool de 22 jours à prendre à la convenance du salarié en accord avec sa hiérarchie, rien de nouveau sous le soleil, c’est l’incontournable de l’accord groupe. Nous avons ensuite une solution mixte avec un jour par semaine et un pool de 30 jours à prendre selon les mêmes modalités que précédemment. Petit particularisme de notre solution : la liberté de gestion prévue pour le jour à prendre chaque semaine, en effet ce dernier n’est pas gravé dans le marbre pour toute la période de l’avenant au contrat de travail mais peut se placer selon les besoins ou les possibilités du salarié en accord avec sa hiérarchie.
A ces deux mesures principales viennent s’ajouter d’autres mesures à savoir les salariés en situation de handicap, les personnes qui se trouvent à grande distance de leur lieu de travail suite à rachat ou fermeture de leur site, pourront bénéficier de jusqu’à deux jours et demie de télétravail par semaine. Ensuite il a été repris dans l’accord groupe ce que nous connaissions déjà à l’informatique à savoir du télétravail en cas de mouvement sociaux d’ampleurs et de phénomènes climatiques qui rendent accès au lieu de travail difficile
L’accès au télétravail n’est pas limité par son appartenance à un service mais dicté chez nous par la tâche à accomplir. En effet certaines se trouvent incompatibles avec le télétravail, vous en trouverez le détail dans l’accord. Le télétravail nécessite également le double consentement, le salarié doit être demandeur et l’employeur doit valider cette demande. Cette règle de double acceptation est inscrite dans la loi afin que l’employeur ne puisse imposer le télétravail hors période de pandémie. En effet dans ce dernier cas on est dans le cadre de lois d’exceptions.
Cet accord doit maintenant être mis en œuvre, à n’en pas douter nous connaîtrons de ci de là des applications « inappropriées » (c’est le côté créatif de certains). S’il vous arrivait ce genre de mésaventure ou si vous aviez des questions en rapport avec cet accord, n’hésitez pas à nous contacter.